une tristesse

sourde

profonde

et sombre

parfois aussi

quand je souris

il y a longtemps

qu'elle attend

enfin

dans le silence

je l'entends

immobile

elle soupire

respire

je la reconnais

elle me ressemble

j'ai même cru

que c'était moi

elle me parle

d'un temps perdu

d'un lieu oublié

je la cueille

une douceur

évidente

claire

et légère.